Le markéting sonore constitue un ensemble de techniques visant à recourir au son pour promouvoir une marque, un produit ou une entreprise. Le marketing sonore consiste à rendre la musique omniprésente dans la publicité et dans les points de vente pour inciter le consommateur à y rester le plus longtemps possible. Comment réussir donc une stratégie de markéting sonore ?

Définir son identité sonore

Il est tout d’abord important de réfléchir sur le son que vous désirez diffuser. À cet effet, disposer d’une identité sonore spécifique  devient une priorité. À travers celle-ci, la marque ou l’entreprise doit être en mesure de transmettre ses valeurs, sa vision, sa personnalité et sa stratégie. Notez que ce travail est assez délicat et le meilleur moyen de le réussir est de se faire accompagner par une agence experte.

Dans ce sens, vous pouvez d’ailleurs faire confiance à ATS Studios pour vous aider. Ladite agence est le leader français en communication sonore. Elle accompagne plusieurs marques et entreprises dans cette démarche depuis 35 ans. Cela fait d’elle une agence compétente et expérimentée.

En outre, il faut savoir qu’il ne suffit pas de créer de la musique pour générer une belle identité sonore. L’objectif étant d’accroître son chiffre d’affaires, l’enjeu est très grand. Ainsi, la créativité seule ne suffit plus. Il faudra aussi de la finesse, de l’expérience et une maîtrise des enjeux de communication. Seules des agences expertes peuvent offrir un service de qualité et fidèle à ces critères.

Titiller l’ouïe de ses clients dans les points de vente

Sachez que la musique a un impact sur le temps que passe le client pendant qu’il achète. Par exemple, une bande sonore adaptée va permettre d’améliorer d’environ 10 % la perception du temps d’attente en caisse. Ainsi, une musique douce va inciter les clients à traîner pendant que celle beaucoup plus rythmée rend les acheteurs pressés.

Néanmoins, le deuxième type de son est à envisager lorsque, à titre d’exemple, votre magasin est bondé. Aussi, les mélodies les plus connues inciteront les gens à flâner dans les rayons, or celles au volume élevé n’attireront que la clientèle jeune. En gros, lorsque la musique est adéquate, les ventes croissent. Par ailleurs, évitez les radios musicales, car elles ne jouent pas toujours ce que l’on souhaite.

Être constant et discipliné

Sur le long terme, il faudra être constant et très discipliné. Souvent, au bout de deux ans, les marques et entreprises délaissent leur identité sonore et diffusent des contenus qui vont dans tous les sens. Cela crée une dissonance destructrice qui met en péril toute la stratégie de markéting sonore mise sur pied au préalable. Il est donc meilleur de rester fidèle à son ADN de façon rigoureuse.

La constance et la discipline représentent les clés de la réussite, à long terme, d’une stratégie de marketing sonore.

Partager

A propos de l'auteur

Ecrire un commentaire