Avec une liste de fournitures à n’en plus finir, les parents ont toujours eu la difficulté de rechercher les articles dans les rayons. Entre pertes de temps et facture assez salée, il existe, de nos jours, des moyens d’acheter rapidement à prix cassés. Dans ce domaine, un bon nombre de sites font leur apparition offrant aux consommateurs la possibilité de commander directement sur le portail. L’objectif du concept sera de fournir des articles à bas prix et un service rapide sans passer par un intermédiaire. Qui sont-ils ?

La rentrée en bourse de Rentréediscount.com

Afin de préparer au mieux la rentrée scolaire 2016, deux grossistes et propriétaires de deux magasins à Carcassonne et Castelnaudary ont eu l’idée de concevoir la plateforme Rentréediscount.com. Le site fonctionne depuis 2011 en commençant avec des produits de déstockage. Aujourd’hui, ce dernier augmente son chiffre d’affaires et affiche une croissance de 40 %.

Les fondateurs, Arnaud Laiter et Patrick Froment, connaissent bien le secteur en maintenant une relation fiable avec les fabricants. En termes d’achat, leur savoir-faire change la donne en vue de se procurer des fournitures scolaires de marque à prix compétitif. Avec 8 millions d’euros de chiffre d’affaires, la boîte recrute et élargit son personnel.

Internet, une alternative en pleine expansion et risquée

Avec l’avancée de la technologie, de nombreuses familles utilisent le net pour acheter n’importe quel produit. Selon le président de Familles de France, Patrick Chrétien, cette tendance ne cesse de croître.

rentrée scolaire 2016

Cependant, le marché des fournitures e-commerce pèse moins lourd dans les produits à faible valeur face aux secteurs de l’électronique. Cela s’explique par la présence des charges supplémentaires comme la livraison. Certains prestataires se sont même brûler les ailes, par exemple, ma-papeterie.com.

D’après Arnaud Laitier, la recette du succès réside dans le fait de proposer tous les produits de la liste. La formule empêche, ainsi, les parents de se rendre en magasin.

Scoléo en partenariat avec des milliers d’écoles

Scoléo a vu le jour grâce à un collectif de parents d’élèves en 2007 et travaille en collaboration avec 1 140 établissements scolaires. L’entreprise lyonnaise représente un fournisseur privilégié de ces écoles.
Concernant l’accès, l’internaute choisit le nom de l’établissement, la classe, le prénom de l’élève. La commande de l’ensemble de l’article se déroule en un seul clic. Il a la possibilité de retirer un produit qu’il a déjà ou d’en ajouter d’autres. Le système s’adresse essentiellement aux familles monoparentales ou nombreuses.

rentrée scolaire 2016
En 2015, le bilan regroupe au moins 65 000 utilisateurs avec un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros. La qualité reste une priorité puisque le nombre d’utilisateurs admis se limite à 15 %. Toutefois, si la demande s’accroît, la problématique sera de dégoter une logistique adaptée.

D’ailleurs, Scoleo a baissé le coût de la livraison d’un colis individuel. Pour trois listes ou plus à la même adresse, la prestation est gratuite. Du côté de Rentreediscount.com, la livraison est offerte à condition de finaliser 59 euros d’achat.

Amazon et la grande distribution font offensives

La popularité de ces sites fait trembler la concurrence et incite les autres à lancer leur propre méthode. Amazon ouvre une boutique de rentrée scolaire avec plus de 43 000 références en raison de son fort potentiel. Malheureusement, elle ne rivalise pas encore avec Rentreediscount.com.
Il faut dire qu’Amazon est sur le marché depuis un an. À l’inverse de la grande distribution puisqu’elle contrôle 80 % du secteur et ne se voit pas réduire ce taux en concevant une offre de fournitures sur internet.
De ce fait, Auchan et Leclerc créent des pages destinées à la rentrée tandis que Carrefour et Casino comptent sur leurs plateformes Rueducommerce et Cdiscount.

99%
99%
Génial
  • 9.9
  • User Ratings (1 Votes)
    9.2
Partager

A propos de l'auteur

Ecrire un commentaire