La création société en Angleterre s’avère être simple par rapport aux démarches dans l’Hexagone. Même si la France a simplifié le processus pour tous les entrepreneurs, le Royaume-Uni reste un des pays favoris des jeunes entrepreneurs notamment grâce à ses avantages fiscaux.

Chaque démarche pour la création ne demande quasiment pas de temps ; les seules difficultés résident dans la multitude de sources d’information, visibles sur internet, et le nombre de ces tâches. D’ailleurs, beaucoup d’entrepreneurs projettent une domiciliation dans le Royaume-Uni à cause de sa législation flexible et ses subventions. De toute évidence, l’Angleterre est le pays idéal pour monter sa boîte en bonne et due forme.

Les sociétés dans le Royaume-Uni

À l’heure où le monde du travail connait un grand changement en Europe, notamment un taux de chômage qui s’accroît sans cesse, beaucoup sont ceux qui décident de monter leurs propres affaires. Effectivement, plusieurs particuliers ont laissé derrière eux le salarié pour mettre en place un leader. Pour ce faire, les concernés auront le choix entre cinq types de sociétés qu’ils pourront créer. Ces types de sociétés sont le public company limited by shares, private company limited by shares, private company limited guarantee, societas europea et private unlimited company.

Généralement, le private company limited by shares s’adapte le plus aux demandes des nouveaux entrepreneurs. En France, ce statut s’apparente à la SARL, mais pour se différencier, elle intègre des mécanismes de fonctionnement tirés de SA et de SAS. D’ailleurs, il est également nécessaire de préciser qu’en cas de liquidation ou d’insolvabilité de ce type de société, la responsabilité des actionnaires sera limitée au montant des actions souscrites. À vrai dire, le Royaume-Uni offre des conditions avantageuses pour une société offshore.

Pourquoi créer une entreprise au Royaume-Uni ?

En tant que grande puissance européenne, l’Angleterre donne l’occasion aux jeunes entrepreneurs de monter leurs sociétés sans pour autant prendre beaucoup de temps pour la création société en Angleterre. Ainsi, chaque leader pourra créer son entreprise en moins de 48 heures si aucun impôt anticipé n’est appliqué. D’ailleurs, ces jeunes entrepreneurs seront favorisés par l’administration locale. Elle s’avère être moins pesante qu’en France.

création société en Angleterre

Le pays présente de grands avantages pour les startups sans parler des avantages fiscaux. Effectivement, dans ce pays, la responsabilité des actionnaires est uniquement limitée au montant des actions non libérées. L’Angleterre facilite considérablement l’entrée et la sortie de nouveaux investisseurs sur la même structure. Ainsi, après avoir trouvé l’idée du projet, les entrepreneurs rédigeront le business plan pour enfin monter la boîte dans le Royaume-Uni.

D’ailleurs, la création d’un compte bancaire s’avère être simple et rapide dans ce pays européen. La période la plus longue serait la création du compte bancaire de la société offshore qui prend un délai de 3 à 20 jours en moyenne. La juridiction choisie définira la durée de l’ouverture du compte de la société. En gros, un nouveau venu dans le monde de l’entrepreneuriat peut créer sa société en moins de 5 jours au Royaume uni tout en profitant des avantages fiscaux.

Partager

A propos de l'auteur

Ecrire un commentaire