Vous avez sans doute déjà croisé la route de ce fameux CESU qui reste un mode de paiement très apprécié surtout si vous avez la possibilité d’embaucher du personnel que ce soit pour le ménage, les livraisons de repas ou encore le soutien scolaire.

Les aides dédiées aux enfants sont compatibles avec ces chèques CESU

Depuis plusieurs années, il existe un mode de paiement utilisé par de nombreux foyers. L’objectif premier de ce concept consiste à aider les particuliers lorsqu’ils ont l’intention d’employer un salarié à domicile. Contrairement aux idées reçues, cela ne concerne pas seulement les femmes de ménage ou le personnel compétent pour la préparation des repas. Les chèques CESU peuvent aussi être utilisés pour le soutien scolaire d’un enfant et bien sûr le ménage de votre logement. Pour les obtenir, il suffit de se tourner vers un organisme spécialisé dans ce domaine.

Les embauches de moins de 8 heures nécessitent un contrat de travail

Même si vous avez recours à ce chèque emploi service universel, vous êtes invité à respecter à la lettre les conditions appliquées par le droit du travail. Impossible de faire l’impasse sur ces règles qui encadrent l’emploi du personnel. Si le salarié intervient régulièrement chez vous pour une prestation, il est largement conseillé de rédiger un contrat de travail, vous pourrez d’ailleurs trouver aisément un exemplaire sur Internet. Il peut s’agir d’une bonne base pour la rédaction de ce document susceptible de protéger à la fois le salarié et l’employeur. Il sera indispensable même si vous embauchez du personnel moins de 8 heures par jour.

L’organisme s’attarde sur toutes les démarches administratives liées aux chèques

Avec le chèque CESU, vous avez accès à des avantages certains comme la suppression de plusieurs contraintes entraînées par l’embauche du personnel. Dans un contexte normal, il est nécessaire de réaliser une fiche de paie, ce qui ne sera pas le cas avec ce mode opératoire au même titre que le calcul des cotisations sociales et les déclarations à l’embauche. L’organisme qui émet les chèques est donc responsable de toutes les démarches administratives qui découlent de cette collaboration. Un point fort qu’il ne faut pas négliger.

Partager

A propos de l'auteur

Ecrire un commentaire