Aujourd’hui, le SEO est devenu incontournable dans la création de sites internet qualitatifs. Selon un sondage qui a été réalisé sur plusieurs experts, on se rend compte que le SEO n’était plus vraiment ce qu’il était il y a 10. En effet, aussi bien les pratiques que les algorithmes ont changé. Certains estiment d’ailleurs que nous sommes revenus aux fondamentaux et les différentes techniques de référencement utilisées privilégient la qualité du contenu. Voici 3 règles SEO pour créer un site internet performant en 2017.

1. Populariser son site avec de nombreux liens entrants

Netlinking, Backlinking, liens entrants, etc., la liste est longue lorsqu’il s’agit de nommer les liens entrants. D’ailleurs, chaque expert a sa propre façon de les nommer. De quoi s’agit-il vraiment ? Selon les experts, les liens entrants représentent un pilier fondamental de votre stratégie SEO. En effet, pour obtenir de nombreux liens entrants, il faut bien travailler sa communication et ce n’est pas toujours facile. Alors qu’en 2012, la quantité primait sur la qualité, on peut dire que les choses ont peu changé et la qualité des sites partenaires est un prérequis incontournable.

De plus, un lien de qualité se détermine par l’autorité du domaine ou de la page où se situe le lien entrant. Cela peut être un blog, un média, un cabinet de conseil ou encore une association en lien avec la thématique de votre secteur.

2. Produire régulièrement du contenu de qualité

Pour obtenir des liens entrants de qualité, il est important de miser sur la qualité du contenu. En effet, le SEO passe par la création de contenus de qualité au sein de votre agence web Aix en Provence et ceci démontre votre expertise sur un sujet. Il faut alors être en mesure de publier des articles ou des guides de plus de 1000 mots afin qu’ils soient considérés comme un contenu de référence.
Autre challenge, c’est sans doute le rythme de la publication. En effet, les boots de Google scannent sans arrêt les sites et sont capables de remarquer lorsqu’un site ne tient pas la cadence.

3. La qualité du code : une base incontournable

Pour qu’on puisse parler de code qualité, celui-ci doit contenir les balises, le plan du site pour les internautes, les URL explicites, etc. Ce qui permet de rendre le site « Google Friendly ». Ainsi, le fait de bâtir un site web réactif aux critères de pertinence de Google est donc vérifié dès le départ. Et qui dit site web optimisé parle aussi de temps de chargement optimal pour une expérience utilisateur de qualité.

Partager

A propos de l'auteur

Ecrire un commentaire